Harry Potter and the sorcerer's stone, J.K. Rowling

Auteur : Lauryn Libellés : ,
Résumé :

Harry Potter has never played a sport while flying on a broomstick. He's never worn a Cloak of Invisibility, befriended a giant, or helped hatch a dragon. All Harry knows is a miserable life with the Dursleys, his horrible aunt and uncle, and their abominable son, Dudley. Harry's room is a tiny cupboard under the stairs, and he hasn't had a birthday party in ten years.

But all that is about to change when a mysterious letter arrives by owl messenger: a letter with an invitation to a wonderful place he never dreamed existed. There he finds not only friends, aerial sports, and magic around every corner, but a great destiny that's been waiting for him... if Harry can survive the encounter.


Chronique :

Je ne vais pas m'attarder sur l'histoire de ce livre, elle est déjà archi-connue, autant grâce aux livres qu'aux films qui leur ont succédé. À l'époque de la sortie de ce premier tome en français, je l'avais feuilleté en librairie et je n'avais pas du tout accroché au style. Je n'ai donc jamais lu la version française. Par contre, lorsque j'ai commencé à chercher des livres qui me permettraient de travailler mon anglais, je me suis tout naturellement tournée vers Harry Potter qui, comme les Orphelins Baudelaire, est écrit d'une manière assez enfantine et, donc, beaucoup plus facile à comprendre que d'autres romans.

De ce point de vue, je n'ai pas été déçue. J'ai rarement fait appel à mon dictionnaire pour m'aider et les constructions de phrases se sont avérées simples et fluides, faciles à lire, un vrai plaisir lorsqu'on ne maîtrise pas la langue. J'ai même pu découvrir, grâce au personnage d'Hagrid, la manière de retranscrire en anglais le langage dit "familier" avec des termes que je ne connaissais pas (comme yer, ter, fer, yeh...) ou la façon de placer des apostrophes dans les mots pour indiquer des contractions. Ses dialogues étaient, de ce fait, un peu plus laborieux à lire, mais cela m'a permis de m'imprégner de cette technique. Un bel apprentissage, donc !

Du côté de l'histoire, j'ai apprécié l'imagination de l'auteur mais regretté quelques facilités scénaristiques qui, même pour un livre jeunesse, m'ont parues assez grossières (comme l'oubli de la cape d'invisibilité alors qu'Harry et ses compagnons savent qu'ils ne doivent surtout pas être surpris). Parfois, l'ensemble m'a paru décousu, mais le livre reste un bon moment de détente. Je poursuivrai ma découverte, voire comment l'histoire évolue, et cela me permettra de travailler encore mon anglais !

Harry Potter and the sorcerer's stone, J.K. Rowling
Éditions Scholastic
309 pages
0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés