Harry Potter and the Chamber of Secrets, J.K. Rowling

Auteur : Lauryn Libellés : ,
Résumé :

The Dursleys were so mean and hideous that summer that all Harry Potter wanted was to get back to the Hogwarts School for Witchcraft and Wizardry. But just as he's packing his bags, Harry receives a warning from a strange, impish creature named Dobby who says that if Harry Potter returns to Hogwarts, disaster will strike.

And strike it does. For in Harry's second year at Hogwarts, fresh torments and horrors arise, including an outrageously stuck-up new professor, Gilderoy Lockheart, a spirit named Moaning Myrtle who haunts the girls' bathroom, and the unwanted attentions of Ron Weasley's younger sister, Ginny.

But each of these seem minor annoyances when the real trouble begins, and someone--or something--starts turning Hogwarts students to stone. Could it be Draco Malfoy, a more poisonous rival than ever? Could it possibly be Hagrid, whose mysterious past is finally told? Or could it be the one everyone at Hogwarts most suspects...Harry Potter himself.


Chronique :

J'avais trouvé le premier tome d'Harry Potter un peu long à se mettre en place (voir ma chronique) et parfois le comportement des héros me faisait soupirer parce qu'il était évident que ce dernier visait essentiellement à servir le scénario prévu par l'auteur et non à respecter le caractère des personnages... De ce point de vue, le second tome est encore pire.
À la fin du livre précédent, une certaine sympathie, voire une connivence, s'est établie entre Dumbledore et Harry. Or, dans cette suite, les ennuis assaillent le garçon dès le début et vont vite empirer. Et que fait-il ? Il se confie à... Ron et Hermione. Point. Deux étudiants qui, comme lui, ne peuvent pas faire grand-chose. Même lorsqu'il apparaît évident que l'école encourt un grave danger, même lorsque Dumbledore le questionne gentiment, Harry refuse de se confier. Le lecteur découvre, en fin d'ouvrage, que cette situation n'a aucune cause particulière (Harry aurait pu avoir un doute sur le directeur, mais non) et qu'elle ne sert qu'à provoquer l'écartement du directeur et le reste du scénario dramatique imaginé par l'auteur. Personnellement, je n'ai pas du tout été convaincue, je dirai même que cela m'a agacée, car c'était vraiment trop. Beaucoup, beaucoup trop.

Ajoutez à cela des longueurs inutiles et vous comprendrez pourquoi ce tome m'a effectivement décidée... à abandonner la série. L'imagination de l'auteur et les quelques petits plaisirs du livre ne sont pas suffisants à palier le reste, du moins à mon goût.

Même si Harry Potter a été un bon entraînement pour mon anglais, je vais me rabattre sur d'autres ouvrages jeunesse, je ne me sens pas du tout d'attaque pour poursuivre ses aventures. Dommage !

Harry Potter and the Chamber of Secrets, J.K. Rowling
Éditions Scholastic
358 pages

5 commentaires |
  1. Je n'avais pas tellement apprécié le deuxième tome, en particulier le professeur de Défense.
    Enfin il y a d'autres livres pour lire en anglais ;)

  1. C'est vrai qu'il est assez caricatural et de peu d'intérêt...

  1. J'avais beaucoup plus accroché au tome 3 qui était plus sombre et perdait le côté bébé du tome 2, même si, entre nous, souvent Harry est un casse pied qui ne se prend pas pour rien ^^

  1. J'essaierai peut-être alors. En attendant, je vais faire une pause avec les Orphelins Baudelaire. J'ai bien aimé le premier tome.

  1. Tu me rappelles que je n'ai jamais fini cette série (j'étais qu'à la bibliothèque à l'époque et entre les temps de parution et l'attente pour le lire j'ai laché prise au tome 6 je crois)

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés