Shada, Gareth Roberts

Auteur : Lauryn Libellés :
Résumé :

À cinq ans, Skagra décida d’autorité que Dieu n’existait pas. Confrontés à une telle révélation, la plupart des habitants de l’univers éprouveraient un sentiment de soulagement ou sombreraient dans un désespoir absolu. Skagra, lui, commença à réfléchir. Attendez un peu ?! Si Dieu n’existe pas, il y a donc une place à prendre ?!
Le professeur Chronotis, Seigneur du temps, a pris sa retraite à l’université de Cambridge. Mais il garde avec lui quelques souvenirs de Gallifrey, dont un artefact particulièrement dangereux : L’Ancienne et Vénérable Loi de Gallifrey, un livre qui ne doit surtout pas tomber entre de mauvaises mains… comme celles du sinistre Skagra, par exemple. Chronotis fait donc appel à un vieil ami… qui n’est autre que le Docteur ! Et Romana et K-9 seront à ses côtés dans cette nouvelle aventure !

Rédigé à partir des scénarios du légendaire Douglas Adams, Shada narre une aventure jamais diffusée et que vous pourrez enfin découvrir dans son intégralité.

Chronique :

Lorsque j'ai entamé Shada, je n'avais qu'une crainte : allais-je vraiment retrouver la patte de Douglas Adams dans un ouvrage rédigé par un autre auteur ? En effet, ne connaissant pas le 4ème Docteur, je ne me posais pas de questions de ce côté-là, je savais que l'univers et les aventures rocambolesques du Seigneur du Temps et de son célèbre Tardis me conviendraient. Mais je voulais surtout retrouver le style de Douglas Adams, avec son humour décalé si particulier. Heureusement, dès les premières pages, l'ambiance est plantée, avec des personnages hauts en couleur comme le professeur Chronotis, adepte du thé. Dès lors, l'histoire se lit comme du petit lait avec un plaisir évident, le sentiment de vraiment lire du Douglas Adams. Cela fait un peu bizarre, bien sûr, l'auteur étant décédé onze ans avant son écriture, mais ce fut, pour moi, un régal. L'exercice n'était pas simple et Gareth Roberts l'admet lui-même : il y a perdu quelques cheveux. Mais le plaisir qu'il a pris à achever ce Shada, jamais diffusé car son auteur n'eut pas le loisir de le terminer, se ressent à la lecture. Le lecteur embarque sans difficulté dans le Tardis, profite à fond des diverses situations cocasses et, même si la révélation finale paraissait évidente depuis déjà un moment, elle n'est pas pour autant gâchée.
Je ne sais pas si les fans du Docteur seront entièrement satisfaits de cette histoire, vu la bonne dose d'humour qu'elle recèle, du moins une partie des fans. Car la série a beaucoup évolué au fil du temps et le Docteur, s'il est encore un peu barré, semble tout de même moins foldingue qu'à ses débuts. À lire absolument, donc, si vous aimez l'humour de Douglas Addams et ses idées originales.

Shada, l'aventure perdue de Douglas Adams
Gareth Roberts
Éditions Bragelonne
378 pages
21,90 euros
0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés