Les enfants du Léthé, Christian Léourier

Auteur : Lauryn Libellés : ,
Résumé :

Lanmeur, planète-mère du Rassemblement, poursuit son grand dessein de colonisation…
Sur ces deux planètes que sont Borgœt et Ti-Grid, sa domination est totale. Borgœt, la planète bagne, et Ti-Grid, la pacifique, en sont les exemples frappants. Tandis que depuis sa prison à ciel ouvert, le Camp 23, Garth survit aux côtés de l’étrange Iwerno et tente d’échapper aux effets du Léthé, la drogue de l’oubli, Skiath part en quête de son nom véritable, celui qui lui dictera sa propre loi, sur son monde où le Lagad, l’épice rituelle, apporte perception et vérité… Mais la seule issue possible, pour ces deux hommes, n’est-elle pas dans la révolte ?

Les Enfants du Léthé contient Les Racines de L’Oubli, La Loi du Monde et Le Secret (nouvelle inédite).


Chronique :

J'ai découvert le cycle de Lanmeur dans le cadre du "mois de" du site Book en Stock avec, donc, le tome 2. Ce n'est pas gênant puisqu'il s'agit de novellas indépendantes, chacune racontant une histoire d'une planète différente. Le seul point commun est Lanmeur, dont on apprend en réalité peu de choses au fil du récit, mis à part qu'il s'agit d'une civilisation très avancée souhaitant "rassembler" sous sa coupe un maximum de mondes. Le reste (quelques informations éparses sur son organisation et sa technologie) est noyé dans la masse et j'ai trouvé ça un peu dommage : j'aurai aimé en savoir plus. Peut-être dans les autres tomes ? (Hum, ça doit être une tactique de Christian pour appâter le lecteur, petit sacripant !)

Les racines de l'oubli se situe sur une planète bagne, Borgœt, où les autorités de Lanmeur envoie des condamnés pour lutter contre l'avancée inexorable de la forêt. Les forçats prennent une drogue, le Léthé, afin qu'ils ne se souviennent pas des atrocités qu'ils ont commis. Mais sont-ils vraiment tous des criminels ? La situation dégénère lorsque des prisonniers interrompent leur "traitement".
C'est ma novella préférée. J'ai adoré l'ambiance de la planète, la description du système carcéral et de la lutte invraisemblable entre l'homme et la nature. Certains passages m'ont paru plus longs, parfois trop, mais cela colle assez bien au type de récit.

La loi du monde est très différente : cette novella se concentre sur le personnage de Skiath qui, recueilli bébé par un Lanmeurien, part en quête de sa véritable identité. J'ai eu plus de mal avec cette novella, car j'ai trouvé certains passages vraiment longs alors que d'autres, au contraire, filaient à une vitesse folle. Du coup, la transition entre eux était difficile. La fin, un peu trop prévisible, m'a laissé un arrière-goût d'inachevé même si, comme le reste du livre d'ailleurs, elle est très bien racontée.

Le secret est une nouvelle, courte par rapport aux deux autres récits du recueil. Elle aussi raconte l'histoire d'autochtones en proie aux étrangers de Lanmeur à travers un grand-père et sa petite fille. Je pense que je n'étais vraiment pas dans de bonnes dispositions pour lire cette histoire, assez philosophique, et du coup je suis passée à côté (j'ai même sauté quelques passages). Je la reprendrai donc plus tard.

L'univers de l'auteur et très riche tout en étant assez léger. Entendez par là que le lecteur n'est pas noyé de termes abracadabrants, de races en tout genre, d'objets technologiques à ne plus savoir quoi en faire ; bref, il navigue dans des mondes extra-terrestres avec une aisance des plus agréable. La lecture s'en trouve allégée, on ne se concentre que sur l'histoire et les personnages. Même si, comme je l'ai déjà dit, j'aurai souhaité en apprendre plus sur Lanmeur, j'ai vraiment été surprise par ce traitement de l'univers et j'ai apprécié de pouvoir me l'approprier sans la moindre difficulté.

Le style de Christian est fouillé, profond, précis dans ses descriptions ; ce qui rend parfaitement honneur à l'ambiance et aux émotions de ses héros. Cela donne des histoires fournies où le lecteur se plonge volontiers avec délice. J'ai toujours beaucoup apprécié ce genre de style et je trouve que, pour un récit de science-fiction, c'est presque une obligation d'en passer par là si l'on veut obtenir une histoire suffisamment poignante pour capturer son lecteur du début à la fin.

Si vous aimez la science-fiction, je ne peux que vous recommander les chroniques de Lanmeur. Et si, au contraire, elle ne vous branche pas trop, les recueils de cette série pourraient vous réconcilier avec un genre qui, bien souvent, souffre de clichés réutilisés à outrance.

Les enfants du Léthé, les chroniques de Lanmeur, tome 2
Christian Léourier
Éditions Ad Astra
368 pages
19,80 euros



1 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés