Harry Dickson, tome 4, Jean Ray

Auteur : Lauryn Libellés : , ,
Présentation :

Voici le tome 4 de l'intégrale des aventures d'Harry Dickson. Comme d'habitude, je mets entre parenthèses le numéro de la nouvelle afin de la situer dans sa place chronologique, qui n'a pas été respectée par Marabout.
  1. Le lit du Diable (147)
  2. Le fantôme du juif errant (112)
  3. Le vampire aux yeux rouges (81)
  4. Les vengeurs du Diable (68)
  5. La tête à deux sous (171)


Chronique :

Pour le moment, le tome 4 des aventures d'Harry Dickson est mon préféré. Il associe une histoire purement fantastique avec des intrigues policières plus classiques mais très bien menées. Les personnages secondaires ont plus d'épaisseur et d'importance que dans les tomes précédents, ce qui donne aux histoires un plus indéniable.
  1. Le lit du diable : Harry Dickson se trouve, par hasard, dans une vente aux enchères d'une petite ville. Il repère un livre, dont le nom de l'auteur ne lui ait pas inconnu, et se le dispute avec un autre acheteur. Peu après, l'ouvrage se trouve associé à un crime étrange. Première nouvelle véritablement fantastique où cet élément n'est pas juste une excuse à des phénomènes inexpliqués mais bien la base de toute l'intrigue. Agréable, elle souligne aussi le côté "bourrin" d'Harry Dickson.
  2. Le fantôme du juif errant : dans la forêt de Woodside, un juif disparaît de façon mystérieuse. Charles Bran, colonel à la retraite, mène son enquête. Quand un jeune policier est assassiné dans les bois, Scotland Yard mande Harry Dickson sur place. Une intrigue originale avec des personnages secondaires hauts en couleur. Très agréable.
  3. Le vampire aux yeux rouges : après deux années de crimes odieux, le vampire aux yeux rouges est enfin arrêté par Harry Dickson et condamné à la guillotine. Lorsque le criminel commence à se comporter de manière étrange, le célèbre détective est appelé à la rescousse. Une histoire un brin complexe mais bien menée avec un final approfondi.
  4. Les vengeurs du Diable : au British Museum, où de nombreux vols ont été commis, un gardien est assassiné et un autre blessé. Le criminel semble être... une statue du dieu Hanuman. Entre superstition et criminels endurcis, Harry Dickson va avoir fort à faire pour rester en vie ! Un mélange trop brouillon à mon goût, avec des explications pas toujours claires qui rendent l'ensemble plutôt flou.
  5. La tête à deux sous : un soir, Dickson pénètre dans un restaurant désert et se retrouve confondu avec le maître des lieux par plusieurs étranges joueurs. Il joue à la tête à deux sous et gagnent quelques pièces d'or. Lorsqu'un savant est retrouvé assassiné, le détective fait le lien entre les deux affaires. Avec son élève, il court un grand danger... Cette histoire met en avant un personnage secondaire, Prosper Revinus, qui s'improvise détective pour résoudre l'énigme de la tête à deux sous. Rondement menée, cette histoire se lit avec beaucoup de plaisir.
Un tome 4 savoureux dans l'ensemble, un vrai plaisir !

Harry Dickson, tome 4, Jean Ray
Éditions Marabout
410 pages



0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés