Les Haut-Conteurs, La voix des rois, Oliver Peru & Patrick McSpare

Auteur : Lauryn Libellés :


Résumé :
1190, Tewkesburry, royaume d'Angleterre. À treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d'aventures. Seulement ses parents ont besoin de lui pour tenir l'auberge familiale. Il ne connait le monde que par les gens de passage, et son meilleur ami, l'ennui, semble bien décidé à lui gâcher son existence.

La venue d'un Haut-Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d'histoires et d'énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s'y cachent. Il ne craint pas les croque-cadavres et s'enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit... mais un matin, il ne revient pas.


L'histoire a-t-elle mangé celui qui aurait dû la raconter ? C'est ce que va tâcher de découvrir Roland... et peut-être deviendra-t-il lui-même Haut-Conteur ?

Chronique :
Dans ce premier tome, nous faisons connaissance avec le personnage de Roland, jeune garçon d'origine modeste, qui sera récurrent dans la série des Haut-Conteurs. Fils aîné (et unique) d'aubergiste, Roland est condamné à prendre la suite de son père, comme le veulent les pratiques de l'époque. Il n'a pas le choix, et cette situation ne l'enchante guère car il ne rêve que d'aventures flamboyantes. Il se console chichement en écoutant celles des clients de l'auberge, sans espoir de quitter un jour son petit village.
Pourtant, un jour, un Haut-Conteur arrive à Tewkesburry : l'Ordre Pourpre dont il fait partie est très connu et respecté pour les histoires qu'ils racontent au coin du feu. Ce sont aussi des enquêteurs qui n'hésitent pas à vérifier la véracité de ce qu'ils racontent... et c'est ainsi que ce Haut-Conteur disparaît en forêt.
Roland décide alors de forcer la main du Destin, quitte à y laisser des plumes.

Cette histoire se lit comme un conte, avec le schéma classique du jeune garçon sans histoires promis à de grandes choses, entraîné dans un maelström d'aventures épiques dont, finalement, il regrettera la dangerosité. L'intrigue est bien construite, le lecteur prend plaisir à s'y engouffrer en même temps que Roland et, du coup, ce classicisme n'est guère gênant car voulu par les auteurs et, surtout, bien maîtrisé.
L'univers n'a donc rien d'original, il s'agit (pour ce premier tome) de l'Angleterre du XIIème siècle avec un cocktail de diverses légendes et créatures fantastiques. L'objectif recherché est parfaitement atteint et le jeune lecteur découvrira grâce à l'époque choisie quelques mots qu'il ne rencontre pas forcément souvent.

Le style est fluide, dynamique, les scènes d'action sont bien rendues et certains mots pouvant poser difficulté sont expliqués en bas de page. Il y a aussi un glossaire à la fin regroupant, entre autre, les créatures rencontrées dans le roman. Ça se lit tout seul, c'est vraiment plaisant.

Un agréable moment de lecture, donc, qui invite à vivre d'autres contes, d'autres aventures du jeune Roland, au travers des suites existantes.
Tome 2 : Roi vampire
Tome 3 : Cœur de Lune
Tome 4 : Treize damnés

Les Haut-Conteurs, La voix des rois
Oliver Peru & Patrick McSpare
Éditions Scrineo Jeunesse
316 pages
14,90 euros
0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés