U4 : Contagion, Grevet & Hinckel & Trébor & Villeminot

Auteur : Lauryn Libellés :
Résumé :

Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n'épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls...
" Je m'appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m'appelle Philippe, moi, président de la République française, je n'ai pas pu sauver ma propre famille. Je m'appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m'appelle François, c'est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi. Je m'appelle Koridwen, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça... "


Chronique :

J'avais découvert le projet U4 avec Jules, de Carole Trébor, qui ne m'avait pas convaincue (voir ma chronique). Malgré une idée de départ que je trouvais très bonne, je n'avais pas réussi à surmonter le côté désagréable des nombreux clichés présents dans le livre. Du coup, l'envie de tester les trois autres livres est vite retombée, je craignais trop d'être à nouveau déçue. En recevant Contagion, je n'étais donc pas très emballée, même si l'aspect nouvelles me titillait, car j'aime beaucoup cela.

Le principe est donc simple : l'ensemble des auteurs de la saga se sont prêtés à l'écriture de nouvelles, plus ou moins longues, et traitant soit des personnages déjà connus de U4, soit d'autres, inconnus, dont le rôle a été plus ou moins important. Cela permet de découvrir la réaction des héros et leur vécu de la catastrophe, le déroulement global des faits, l'impact sur les politiques, l'explication sur quelques foyers d'adultes épargnés par le virus, etc. Si l'éditeur indique que l'on peut lire Contagion seul, et même en premier, je le déconseille fortement. Les histoires sont courtes, le lecteur n'a pas vraiment le temps de s'attacher aux personnages, et vous apprécierez d'autant plus de les découvrir sous un autre jour si vous les connaissez déjà (c'est du moins mon ressenti, et j'ai lu des commentaires identiques sur d'autres blogs). Car, de mon côté, j'ai trouvé frustrant de sentir que le récit impliquait des héros sans parvenir à les situer dans la saga. J'ai d'ailleurs trouvé certains récits vraiment trop brefs pour réellement provoquer des émotions, alors que leur contenu est véritablement dramatique. Les BD, quant à elles, auraient mérité un graphisme plus soigné, plus sombre, pour bien mettre le lecteur dans l'ambiance. 

À la fin de l'ouvrage, les auteurs expliquent les détails de la catastrophe, avec les choix qu'ils ont fait, comme l'arrêt des machines provoquant les coupures d'électricité, de gaz ou d'internet. Si leurs explications se tiennent, je maintiens que l'ensemble survient beaucoup trop rapidement (c'était d'ailleurs une de mes critiques de Jules), et qu'il faudrait certainement plus de quelques jours pour arriver à un tel état d'instabilité de nos systèmes. Bref.

Certains lecteurs ont trouvé que Contagion relevait autant de l'opération marketing que littéraire, une manière maline de prolonger la saga sans trop de minimalisme. C'est certainement le cas, mais tous ceux qui ont apprécié U4 aimeront découvrir ces quelques histoires, dont une partie dévoilent les réactions du quidam moyen ou, au contraire, des puissants. Personnellement, n'ayant pas accroché à la série, je n'ai pas été franchement emballée, surtout par les nouvelles les plus courtes.

À noter que Contagion comporte aussi 4 fan fictions, résultat d'un concours organisé par l'éditeur.

U4 : Contagion
Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor et Vincent Villeminot
Syros
456 pages
16,95 euros
0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés