Haut-Royaume, Le serment du Skande, Pierre Pevel

Auteur : Lauryn Libellés :
Résumé :

À Samarande, un an après l'affaire des joyaux dérobés, Iryän parvient à libérer Svern, son complice et ami qui croupit dans les geôles de la cité. Mais en volant au secours de son allié, le voleur aux yeux de drac se met à dos une redoutable bande de malfrats. Ce n'est pourtant pas le pire danger qui le menace, loin de là. Alors que les nantis de Samarande se font exécuter les uns après les autres, la colère des dragons vénérés par une mystérieuse société secrète semble en passe de se réveiller...


Chronique :

Après la déception du premier tome, j'ai entamé celui-ci avec une certaine appréhension. Heureusement, mon ressenti n'a pas du tout été le même, et ce fut une agréable surprise. Nous retrouvons donc Iryän et ses comparses, un an après leurs déboires liés au vol du joyau des Valoris, pour découvrir que l'un d'eux est en prison. Pour le vol ? Non, pour une bête histoire de bagarre. Svern est donc, dans un premier temps, isolé et fera malgré tout une rencontre qui va influer sur le reste de l'histoire. Iryän et les autres, de leur côté, continuent à gagner leur vie tout en mettant sur pied l'évasion de leur ami. Une fois réunis, l'engrenage dans lequel Svern a mis le doigt va s'enclencher et plonger le groupe dans de nouveaux ennuis, qui viennent s'ajouter à ceux qu'ils ont déjà. Le rythme du livre est donc toujours aussi soutenu, avec la part belle à l'action, mais, contrairement au premier tome, j'ai trouvé les personnages plus aboutis, mieux décrits, mieux amenés, au point que j'ai envie de conseiller la lecture du tome 2 avant celle du tome 1 ! Car, si je comprends que l'auteur ait voulu mettre en place les choses au fur et à mesure, je pense qu'il aurait mieux valu en dire un peu plus sur les héros dans le tome 1 (j'ai même eu l'impression que les descriptions physiques étaient plus complètes dans le 2). De même, la description de la ville, de ses rues et de son atmosphère, m'a aussi paru plus aboutie, mieux maîtrisée, et le lecteur s'y plonge plus facilement, plus naturellement que dans l'histoire précédente. Peut-être qu'une implication plus importante de la prévôté dans ce tome a joué sur ce sentiment, d'ailleurs. La ville prend corps, elle devient un élément important, indissociable de l'histoire. Elle lui donne son sens, et là aussi cela m'a confortée dans l'envie d'inverser les deux tomes. Cela n'est toutefois pas possible, puisque la fin de celui-ci, assez dramatique, est un lien direct vers le troisième. Une chape de plomb semble s'être abattue sur l'atmosphère de ce Serment du Skande, et le final, plutôt logique, augure d'une probable descente aux Enfers pour Iryän. J'ai lu cette seconde partie du Haut-Royaume beaucoup plus vite que la précédente, sans même m'en rendre compte, et, cette fois, l'ensemble ne m'a pas paru bâclé ou trop rapide. Je vais donc me plonger dans le dernier tome avec plus de sérénité.

Chronique du tome 1 : Le joyau des Valoris

Haut-Royaume, Les Sept Cités tome 2, Le serment du Skande
Pierre Pevel
Éditions Bragelonne
250 pages
17,90 euros

0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés