Quadruple assassinat dans la rue de la Morgue, Cécile Duquenne

Auteur : Lauryn Libellés :
Résumé :

Népomucène, préposé à la morgue, mène une vie tranquille et nocturne en compagnie de Bob, vampire d'environ 150 ans d'âge. Lorsqu'il manque devenir la cinquième victime d'un mystérieux assassin, son ami de longue date mène l'enquête. L'immortel est certain qu'une autre créature surnaturelle a commis le massacre.

Chronique :

Lorsqu'un ouvrage contient des remerciements, je commence par les lire. Pour celui-ci, comme c'est le cas, j'ai eu le plaisir de découvrir que l'auteur avait écrit son roman suite à un défi : écrire un roman de vampires qui débute avec une pompe à piscine. Voilà qui promettait pour la suite...

Nous suivons donc Népomucène, employé à la morgue, fasciné par la mort, et son ami Bob, un vampire charismatique qui a élu domicile dans l'institut. La vie tranquille des deux compères est dérangée par quatre meurtres odieux – les médecins légistes de la morgue – et Bob comprend très vite qu'un loup-garou et à l'œuvre. Il veut le stopper à tout prix. Commence alors une course contre la montre pour débusquer et éliminer le coupable.
L'histoire est assez simple, rondement menée, et se lit avec plaisir. Même si j'avais deviné assez tôt l'identité du coupable, j'ai apprécié de suivre les pérégrinations des héros pour le découvrir. L'ensemble est maîtrisé, sans incohérences, ce qui est fort appréciable.
J'ai par contre regretté que l'auteur ne situe pas avec plus d'exactitude le contexte de son roman. Même s'il est contemporain, on ne connait pas la date des événements, ni la ville dans laquelle ils se déroulent, et les diverses descriptions ne m'ont pas permis de me faire une idée précise à ce sujet. Cela m'a un peu déçue, car j'apprécie les contextes plus étoffés. Néanmoins, dans un format aussi court, cela n'est guère étonnant. Malgré cela, l'auteur donne une vue assez précise de sa vision des vampires et des loups-garous, avec un aspect médical peu exploré dans les ouvrages de ce type.

Les personnages, eux, sont à croquer. Bien pensés, décrits avec soin (que ce soit au niveau du physique ou de la psychologie), ils sont attachants et permettent de bien s'impliquer dans l'histoire. Leurs réactions sont naturelles, nullement exagérées : à aucun moment on ne bute sur quelque chose en se disant "mais pourquoi diable il fait ça ?". Un pur plaisir. Ma préférence, ceux qui me connaissent ne seront pas étonnés, va à celui qui m'a fait répété durant toute une soirée : pièces de huit !!! (il est pourtant peu présent)

Le style de l'auteur est fluide et dynamique, malgré quelques lourdeurs parfois qui auraient pu être évitées. Le livre se dévore rapidement – trop ? – et à la fin, on aimerait pouvoir replonger de suite dans une aventure des deux compères. J'ai apprécié les touches d'humour, même si j'aurai préféré qu'elles soient plus nombreuses (parce que j'adore ça) et j'espère qu'elles seront plus présentes dans les suites à venir. Il demeure quelques coquilles, mais rien de bien méchant.

Voilà, très franchement, un bon petit bouquin à dévorer sans modération pour une aventure pleine de plaisir !

Quadruple assassinat dans la rue de la Morgue, les nécrophiles anonymes, tome 1
Cécile Duquenne
Éditions Voy'el
184 pages
10 euros

0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés